Stephane JOLY

GNU/Linux Home Pages


Si vous êtes dans mon cas de figure, vous avez un appareil photo reflex Nikon et vous n'avez pas de plateforme MS-Windows ou Mac, je vous explique comment mettre votre Nikon D810 avec le firmware 1.10. Au lieu de tout simplement donner un fichier bin, Nikon à la mauvaise idée de fournir des fichier .exe ou .dmg, pas futé la marque jaune !



Télécharger la version Windows du Firmaware ici :
http://downloadcenter.nikonimglib.com/fr/download/fw/156.html

et utiliser tout simplement wineHq pour en extraire le binaire :

~/Téléchargements $ wine F-D810-V110W.exe

Vous allez obtenir un répertoire D810Update, le binaire sera à l'intérieur :
$ ls D810Update/
D810_0110.bin

J'ai obtenu une somme de contrôle du firmware md5sum de valeur :
$ md5sum D810Update/D810_0110.bin
770219f11875d31bfd7aea7aa07d234b  D810Update/D810_0110.bin

Vérifier bien cette valeur avant de passer à la suite, vous serez prévenu, vos batteries doivent être pleinement chargées !

Ensuite placer ce fichier à la racine de votre carte mémoire, insérer la carte mémoire  dans votre APN  et mettez ce dernier sous tension.
Sélectionnez Version du firmware dans le MENU CONFIGURATION et suivez les instructions à l'écran pour effectuer la mise à jour du firmware.
Pendant la phase de mise à jour, ne pas éteindre votre appareil photo.
Une fois la mise à jour effectuée, mettez l'appareil photo hors tension et retirez la carte mémoire.
Vérifiez que le firmware a été mis à jour vers la nouvelle version.

J'espère que cela vous sera utile.

(Il y a une meilleure solution, voir l'article : http://stephanejoly.fr/index.php?article16/mise-a-jour-de-votre-produit-nikon-depuis-un-ordinateur-sous-linux )

Aucun commentaire


Monter votre clé usb, placez-vous à l'endroit où elle est montée en ligne de commande à l'aide de votre terminal.

Ensuite entrez la commande suivante  pour un test de vitesse en écriture contiguë :

tatane@debian:/media/tatane/4AEC-9B0A$ dd if=/dev/zero of=testfile1 bs=8k count=10000
10000+0 enregistrements lus
10000+0 enregistrements écrits
81920000 octets (82 MB) copiés, 5,7588 s, 14,2 MB/s

Pour un test de lecture contiguë, entrez la commande suivante :

tatane@debian:/media/tatane/4AEC-9B0A$ dd if=testfile1 of=/dev/null
160000+0 enregistrements lus
160000+0 enregistrements écrits
81920000 octets (82 MB) copiés, 0,114281 s, 717 MB/s


Le test a été fait avec une clé usb SanDisk 16Go usb3.0 :

tatane@debian:~$ /usr/bin/lsusb |grep -i sandisk
Bus 003 Device 002: ID 0781:5581 SanDisk Corp. Ultra

Bien à vous.

Aucun commentaire


Une fois que vous avez identifié la carte mémoire a effacer par exemple /dev/sdc, entrez la commande suivante depuis root :

#dd if=/dev/zero of=/dev/sdc

Par contre cette commande ne permet de voir l'avancement de l'écriture sur la carte, pour cela, il est possible d'utiliser l'outil pv

#apt-get install pv

Puis :

#dd if=/dev/zero |pv|dd of=/dev/sdc

Voilà, bien à vous !

Aucun commentaire


Je vais tout simplement vous montrer en une seule ligne de commande comment capturer en vidéo, votre écran sous XFCE et avec pulse audio comme serveur de son :

recordmydesktop --device=pulse --no-cursor --workdir=.

Voilà c'est tout simple !

--device=(votre device audio) pour moi pulseaudio
--no-cursor ne fait pas apparaître le curseur de la souris pendant la capture vidéo.
--workdir=. Cette option place les fichiers de cache de recordmydesktop dans le répertoire local, à vous de choisir. C'est bien utile si vous avez par exemple un petit disque et que vous ne souhaitez pas que votre vidéo soit tronquée.

Pour arrêter la capture il suffit dde presser Ctrl-C dans le terminal.

A la fin on obtient un fichier out.ovg

Pour le relire si vous avez VLC, taper la commande suivant :

cvlc out.ovg

Bien à vous.

Aucun commentaire


Imaginons que vous souhaitiez copier l’intégralité des images présentes dans votre répertoire home vers un média ou répertoire quelconque, je vous montre une méthode simple.

Placer vous à l'endroit  où vous souhaitez placer les fichiers à copier et ensuite lancer la commande :

find ~/  -type f -iname "*.jpg" -exec cp -vi {} ./ \;

Quelques explications s'imposent :

~/ : est le répertoire personnel

-type f : option qui permet de dire que ce sont des fichiers que l'on recherche.

-iname : dit à find de trouver les fichiers de type JPG ou jpg, si vous souhaitez respecter la case, il suffit de changer -iname par -name.

-excec : exécute la commande cp (copie) en mode verbale des fichiers trouvés vers le répertoire courant "./" que vous pouvez bien évidemment remplacer par /media/votremedia .

J'espère que cette commande vous aura été utile.

Aucun commentaire